timthumb

Le shampoing solide est l'un des produits phare de la slow cosmétique ; facile à mettre en oeuvre et personnalisable à souhait, il est pratique car il ne prend que très peu de place et est surtout très économique puisqu'une barre d'environ 80g remplace 2 à 3 bouteilles (selon la fréquence de lavage) de 250ml de shampoing liquide !

Agréable d'utilisation, il suffit de frotter la barre sur tes cheveux mouillés puis de procéder comme à l'accoutumée. Si tu te laves les cheveux tous les jours, un seul shampoing est nécessaire. Si tu espaces les fréquences de lavage, fais d'abord un premier "décrassant" puis un second !

Entre deux utilisations, tu le laisses sécher sur un support adapté comme un savon classique. Si tu le laisses les fesses dans la flotte, il va forcément fondre !

Recette de base

Phase A :

• 62% de tensioactif solide (SCI, SCS, SLSA)

• 10% de phase aqueuse (eau minérale, hydrolat, macérât, infusion...)

• 8% de phase huileuse (huile et beurre)

• 8% d'émulsifiant (je t'explique pourquoi un peu plus loin !)

Phase B :

• 10% d'actif en poudre (plantes, lait, miel...)

• 2% d'actif liquide (huile essentielle, céramides, protéines de soie, panthénol...)

Réalisation

• Fondre la phase A au bain-marie en remuant bien jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

• Hors du feu incorporer la phase B dans l'ordre en remuant bien entre chaque ajout.

• Tasser rapidement dans un moule en compactant bien et lisser la surface.

• Laisser durcir quelques heures.

• Démouler puis laisser sécher 24h avant utilisation.

Pourquoi ajouter un émulsifiant ?

Il permet au shampoing d'être plus dur, donc de fondre moins vite et il donne également une mousse plus onctueuse. Tu peux utiliser l'olivem 1000, la polawax ou même la cire n°3 ça fonctionne aussi !

Si tu souhaites ajouter un effet conditionneur, tu choisiras plutôt le BTMS, le conditioner emulsifier ou le conditionneur végétal.

Si tu ne veux pas utiliser d'émulsifiant, tu changes les pourcentages de la recette par 4% d'huile et 9% de beurre dur (cacao, kokum...etc) dans ta phase huileuse et 13% d'actifs en poudre.

Puis-je réduire le pourcentage de tensioactifs ?

Oui bien-sûr, dans ce cas tu substitues le pourcentage de tensioactif retiré par le même pourcentage d'actif en poudre ; de préférence riche en saponines comme le shikakai par exemple. Je te conseille tout de même de conserver un minimum de 20%.

Nous n'avons pas tous la même nature de cheveux et certains sujets peuvent être plus sensibles aux tensioactifs que d'autres.

De même, si tu utilises un shampoing solide fort en tensioactif, il se peut qu'à force d'utilisation intensive tu ressentes des démangeaisons, dans ce cas-là, revois le tensioactif à la baisse et tout va se régler. Tu peux aussi alterner avec un shampoing liquide car ils sont moins concentrés en tensioactif.

Est-ce que je peux remplacer une partie du tensioactif solide par un tensioactif liquide ?

Oui, mais je te conseille de ne pas dépasser 10%. Pour ce faire, tu retires autant de pourcentage d'eau que de tensioactif liquide ajouté.

Quels actifs choisir ?

Pour cela, il faut tout d'abord évaluer tes besoins puis consulter les fiches produits de tes fournisseurs afin de trouver le ou les actifs les plus appropiés. Il en est de même pour les huiles, les beurres et les hydrolats.

Pourquoi il n'y a pas de conservateur alors qu'il y a une phase aqueuse ?

Les shampoings solide sont stables et contiennent un pourcentage faible de phase aqueuse ; ils ne nécessitent pas d'ajout de conservateur.

Pourquoi ne pas ajouter une fragrance ?

Tout simplement car les fragrances sont totalement facultatives et n'ont aucune propriété si ce n'est parfumante. De plus, il s'agit ici d'un produit rincé donc elle n'est d'aucune utilité. Il vaut mieux favoriser des huiles essentielles ciblées ou tout simplement s'en passer. Tu peux cependant en ajouter quelques gouttes si tu y tiens en favorisant celles sans allergènes.