15.11.18

Détoxifier ses aisselles avant de passer au naturel

odeur-transpiration-aisselle

Si tu veux passer d'un déodorant chimique à un déodorant naturel, je te conseille vivement de passer au préalable par une phase de transition afin de détoxifier tes aisselles !

Mais pourquoi ?!

La sueur contient des substances chimiques qui combattent les maladies, c'est pourquoi il est essentiel de garder les pores de tes aisselles non obstrués. Les produits chimiques appliqués à l’aisselle contiennent du chlorhydrate d’aluminium, des parabens, du propylène glycol, du triclosan et d’autres produits chimiques toxiques (dont certains augmentent considérablement le risque de cancer du sein en imitant les oestrogènes) qui empêchent l’élimination des toxines. Ce sont ces mêmes toxines qui sont responsables des mauvaises odeurs et non la transpiration comme la plupart le pense.

Cette détoxification va aider ton corps à éliminer les toxines stockées et les résidus des produits chimiques et va ainsi déboucher tes pores.

Il faut compter entre 6 et 15 jours suivant la personne pour une détox' complète avant de passer au déo naturel. Pendant cette période, il faut boire beaucoup d'eau minérale ; entre 3 et 4 litres par jour pour aider le corps à éliminer toutes les toxines ; c'est une étape très importante à ne pas négliger.

Tu vas trouver que tu ne sens pas très bon, c'est normal et il faut y passer ; on a rien sans rien et dis-toi qu'après ça, ça en sera fini ! Cette odeur est dûe aux toxines éliminées au cours de la transition et signe que la détoxification fonctionne à merveille.

Une fois cette période de transition terminée, tu pourras appliquer ton déodorant naturel sans soucis ! A savoir qu'il ne bloque pas la transpiration (ce processus est nécessaire à ton corps, il faut transpirer), ne bouche pas tes pores et élimine les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Recette

• 1 cuillère à soupe d'argile bentonite

• 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

• 5 gouttes d'huile essentielle de coriandre

• 3 gouttes d'huile essentielle de romarin

Réalisation

• Réunir le vinaigre et l'argile dans un récipient en verre et mélanger à la maryse jusqu'à ce que la préparation soit bien lisse et homogène (si besoin, ajouter un filet d'eau minérale).

• Incorporer les huiles essentielles et remuer de nouveau.

 Utilisation

• Nettoie tes aisselles avec un savon doux naturel puis sèche-les bien.

• Applique ta préparation en mince couche et laisse poser les bras en l'air (mets une serviette sur ton lit au préalable puis allonge-toi c'est plus pratique) jusqu'à ce que ce soit sec (environ 15mn).

• Rince à l'eau claire puis sèche bien.

• Répète cette opération tous les deux jours ou quotidiennement si nécessaire jusqu'à ce que toutes les toxines soient éliminées ; c'est-à-dire, jusqu'à ce que tu ne sentes plus de mauvaises odeurs.

• N'applique surtout pas de déodorant pendant la période de détox' !

Posté par AudLy à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Crème pieds et coudes

IMG_20181115_001706

On ne pense pas assez à prendre soin de nos pieds et pourtant ils en ont tout aussi besoin (et ce de manière quotidienne) que le reste du corps. C'est quand même eux qui nous portent toute la journée, qui subissent les coins de meubles, les crocs du chat et j'en passe alors il en va de soit qu'il mérient bien, eux aussi, leur petit traitement de faveur !

L'affection la plus fréquente est l'assèchement de la peau qui entraîne l'apparition de callosités (des couches de peau épaisses et dures), elles sont le plus souvent dues à des frottements et des pressions répétés. Le port de chaussures à talons hauts ou non adaptées à la marche (à bouts pointus par exemple), et une position debout prolongée sont fréquemment en cause.

Les pieds secs peuvent aussi résulter de prédispositions génétiques, chez les personnes dont la peau est sèche de nature, ou d'une pathologie comme le diabète. Il convient de leur apporter un traitement approprié, pour éviter tout risque d'aggravation. Non traitée, la peau peut en effet se fendre, créant ainsi des crevasses douloureuses et des saignements.

On oublie aussi fréquemment les coudes qui, à force de frottements peuvent s'assécher voire noircir et soit dit entre nous, c'est vraiment pas chouette à voir !

J'ai donc élaboré cette crème très pénétrante, au toucher frais, non gras et à fort pourcentage d'urée qui va au fil des applications gommer les callosités de tes pieds tout en les hydratant intensément ainsi que tes coudes. Les premiers résultats sont visibles en seulement quelques jours et au bout de deux semaines d'application quotidienne, à toi les beaux petons et la peau douce !

Recette

Phase A :

• 40% d'hydrolat de sauge officinale

• 25% d'urée

• 10% d'huile de coco fractionnée

• 10% de dry touch

• 6% de cire émulsifiante

• 2% de co-émulsifiant

Phase B :

• 5% de gel de lin

• 0.7% d'huile essentielle de citron sans furocoumarines

• 0.3% d'huile essentielle de menthe poivrée

• 1% de conservateur cosgard

Réalisation

Consulter l'article Emulsions et émulsifiants.

Utilisation

Pour les pieds :

Applique une noisette de crème sur tes pieds propres jusqu'à pénétration complète en insistant sur les zones les plus sèches le matin et le soir au coucher durant la première semaine puis seulement le soir ensuite.

Je te conseille au préalable, de faire tremper tes petits petons dans mes sels de bain purifiants pour optimiser les effets.

Pour les coudes :

Applique quotidiennement une petite noisette de crème sur les zones sèches le soir au coucher jusqu'à amélioration.

IMG_20181115_001251

Posté par AudLy à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Sels de bains purifiants pour les pieds

IMG_20181114_212125

Certains diront que faire tremper ses pieds c'est pour les vieux. Si c'est ton cas, dis-toi bien que tu es totalement ignorant des multiples vertus qu'offrent ce moment pour ton corps et ton esprit et qu'il n'y a rien de ringard à se faire du bien, au contraire !

Le bain de pieds permet de se relaxer après avoir piétinné toute la journée, de soulager les jambes lourdes, d'apaiser les pieds enflés et j'en passe tellement ils sont bénéfiques.

Bain chaud ou froid ?

Si tu souhaites te détendre après une rude journée, un bain chaud d'une quinzaine de minutes est le plus adapté.

Si tu souffres de surpoids, que tu est assez statique durant la journée, que tu as des varices ou encore une mauvaise circulation sanguine, il faut favoriser un bain d'eau froide allant de 5 à 10mn (jusqu'à ce que tu ressentes une sensation de chaleur) qui va donner un coup de fouet et tonifier le système veineux.

Tu peux également alterner les deux avec deux bassines distinctes.

Pourquoi choisir le sel de la mer morte pour les pieds ?

On peut utiliser n'importe quel sel mais celui-ci est préférable pour ses actions purifiantes et cicatrisantes ainsi que ses effets sur les douleurs musculaires. Il a une teneur en minéraux plus élevée que les autres et de grandes propriétés dermatologiques. Il favorise notamment la relaxation en apaisant le système nerveux, améliore la circulation sanguine et réduit les raideurs ou douleurs articulaires.

Recette

• 79% de sel de la mer morte

• 15% de fécule de maïs

• 0.7% de colorant oxyde vert

• 0.3% de mica lagon

• 3% d'huile de carthame

• 1.4% d'huile essentielle de citron

• 0.6% d'huile essentielle de menthe poivrée

Réalisation

Consulter l'article Sels de bain : recette de base.

Utilisation

Ajoute une cuillère à soupe dans une bassine d'eau (chaude ou froide selon les indications plus haut), remue légèrement pour aider les sels à se dissoudre puis trempe tes pieds jusqu'aux chevilles durant 5 à 15mn (selon le problème ciblé). Sèche-les bien puis applique une crème hydratante.

Pour optimiser les effets de mes sels purifiants, je te conseille de faire suivre de ma crème pieds et coudes !

IMG_20181114_212212

Posté par AudLy à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Comment faire un gel de lin

IMG_20181113_231356

Le gel de lin est l'hydratant par excellence, l'essayer c'est l'adopter ! Il résulte de la libération du mucilage (substance qui gonfle au contact de l'eau) contenu dans les graines.

Côté peau

Il apporte une forte hydratation, raffermit les tissus et à un effet tenseur ; il s'intègre parfaitement dans bon nombre de formulations en tant que phase aqueuse (partielle ou complète) et il est également possible de l'utiliser tel quel comme un sérum ou en masque visage pendant 15mn pour les peaux ayant un grand besoin d'hydratation.

En tant que sérum, son effet tenseur peut déranger, dans ce cas, il suffit de le diluer dans quelques gouttes d'huile végétale, d'hydrolat ou tout simplement d'eau minérale.

Côté cheveux

Il est utilisable par tous mais particulièrement adapté pour les cheveux secs, bouclés ou ondulés sur lesquels il va dompter les frisottis et redessiner les boucles ou ceux malmenés par les instruments de torture tels que sèche-cheveux et fer à lisser par exemple mais aussi pour les colorés ou décolorés à répétition qui ont besoin d'hydratation.

Il nourrit et hydrate en profondeur tout en apportant brillance et douceur. Il s'utilise sur cheveux humides ou secs, tel quel en tant que soin ou gel coiffant (sur les cheveux secs et attention à l'effet carton, une noisette suffit !) ou s'incorpore dans les masques.

Recette

Phase A :

• 84% d'eau minérale

Phase B :

• 15% de graines de lin

Phase C :

• 1% de conservateur cosgard

Réalisation à chaud

• Porter la phase A à ébullition à feu doux dans une casserole.

• Ajouter la phase B puis laisser prendre consistance pendant 10mn en remuant de temps en temps.

• Pendant ce temps, peser à vide le pot (en verre de préférence) qui servira à la conservation et noter son poids.

• Filtrer la préparation et la transférer dans le pot.

• Laisser complètement refroidir puis peser de nouveau et retirer au total le poids du pot vide noté précédemment.

• Incorporer la phase C, soit 1% du poids de gel obtenu, en mélangeant bien.

• Conserver au frigo.

IMG_20181113_231828

Astuce

Le gel de lin étant difficile à filtrer, si tu ne veux pas t'arracher les cheveux je te conseille vivement d'investir dans un mini panier à frites comme ci-dessous en veillant à le choisir avec des mailles serrées de façon à ce que les graines ne puissent pas passer au travers. Ainsi, aucun souci de filtrage, tu retires ton panier, tu secoues un peu pour faire tomber le gel accroché et hop l'affaire est réglée en quelques secondes !

panier-inox-ronde-deco-table-arts-de-table

Est-ce qu'il y a une différence entre les graines dorées ou brunes ?

Le lin brun a une valeur plus élevée en fibres que le blond mais elles ont la même teneur en acides gras et les mêmes propriétés en cosmétique.

Pourquoi le conserver au frigo ?

Le gel de lin est une préparation très fragile qui peut tourner rapidement. Malgré l'ajout de conservateur, je préconise un stockage au frais pour éviter qu'il ne vire. Pense tout de même à le surveiller et le jeter si nécessaire (changement de couleur, mauvaise odeur...) et à l'utiliser dans les 3 mois.

Si tu ne veux pas utiliser de conservateur, la conservation au frigo est obligatoire et ta préparation à utiliser sous une semaine.

Autre méthode d'extraction du gel

Tu peux le faire à froid, cela demande juste un peu plus de temps. Pour ce faire, tu mets l'eau et les graines dans un récipient hermétique au frigo pendant 24h en secouant énergiquement de temps en temps. A savoir que le gel a beaucoup plus de mal à se décrocher des graines avec cette méthode, je te conseille de créer un filtre avec un morceau de tulle comme ci-dessous, ce qui facilitera considérablement le filtrage.

L'avantage de cette méthode est la conservation de toutes les vertus des graines et l'obtention d'un gel d'excellente qualité. En effet, lorsque l'on chauffe un ingrédient, il perd toujours légèrement de ses propriétés initiales.

cats

Ici, j'ai réalisé un gel plus fluide que celui à chaud ; pour cela il suffit de jouer sur le pourcentage de graines de lin.

Si tu veux un gel très épais tu ajoutes des graines, si tu veux un gel fluide, tu en retires !

Que faire des graines filtrées ?

Il faut les récupérer et les mettre au congélateur dans un bocal hermétique car elles serviront pour faire un prochain gel. Et oui, c'est économique !

Posté par AudLy à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14.11.18

Sels de bain Baby Doll

IMG_20181114_155844

Une version très girly de sels de bain aux multiples vertus avec des notes poudrées et fleuries sur fond de vanille qui donne un soin détente très cocooning.

Pour renforcer les notes légèrement vanillées de la fragrance, j'y ai incorporé des graines de gousse de vanille ainsi que des fleurs de rose de Damas dont le parfum se marie très bien avec, c'est ultra féminin et ça donne un côté très romantique aux sels !

Les sels de bain sont une bonne idée cadeau pour les fêtes ou toute autre occasion ; ils sont en général très apprécié et surtout faciles et rapides à réaliser !

Recette

• 79% de sel de la mer morte

• 14% de fécule de maïs

• 1% de fleurs de roses de Damas séchées

• 1% de mica ohlala

• 0.2% de graines de gousse de vanille

• 2% d'huile d'amande douce

• 1% d'huile de carthame

• 1.8% de fragrance Baby Doll

Réalisation et utilisation

Consulter l'article Sels de bain : recette de base.

IMG_20181114_155823

Posté par AudLy à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Sels de bain : recette de base

1857cd4546c1cd6

Les sels de bain sont utilisés pour se détendre et parfumer son bain, et, en fonction de leur composition, pour soulager ou soigner certains maux. On retrouve en tête de liste deux sels largement reconnus pour leurs propriétés :

Le sel de la mer morte :

Il possède un très grand nombre de minéraux et est mondialement connu pour ses actions cutanées. Il apaise, cicatrise, purifie, améliore la circulation sanguine, favorise l'hydratation de la peau, agit contre l'acné, l'eczéma, le psoriasis...etc.

C'est mon grand chouchou pour mes productions !

Le sel d'Epsom :

Il se compose uniquement de sulfate de magnésium apprécié pour ses qualités apaisantes, relaxantes et stimulantes. Il contribue notamment à détendre les muscles et soulager les douleurs articulaires.

Vient ensuite le sel marin, beaucoup moins riche en minéraux et peu intéressant dans la réalisation de sels de bain. Il est par contre utile dans les shampoing pour sa capacité à agir contre les pellicules.

Recette de base

• 79% de sel

• 15% de fécule de maïs

• 1% de colorant*

• 3% d'huile végétale (additionnée de vitamine E)

• 2% de parfum (fragrance, huile essentielle, poudre de plante ou fleurs séchées)

(* : Facultatif, à remplacer par 1% d'amidon de maïs supplémentaire)

Réalisation

• Mélanger simplement les ingrédients les uns après les autres dans l'ordre indiqué en remuant bien entre chaque ajout.

• Lorsque c'est bien homogène, transférer la préparation dans un bocal hermétique, de préférence en verre.

• Stocker à l'abri de la lumière et attendre 48h avant la première utilisation.

Utilisation

Jette 4 cuillères à soupe de sels dans l'eau chaude du bain et profite !

Si quelques cristaux ne se sont pas dissous, tu peux les utiliser comme gommage.

Pourquoi ajouter de la fécule de maïs ?

Elle est utile car elle absorbe l'humidité du sel afin qu'il ne s'agglomère pas.

Quelle huile végétale dois-je mettre ?

Toute huile végétale qui reste à l'état liquide au naturel (exit la coco par exemple puisqu'elle se solidifie à partir d'une certaine température). Tu peux choisir une huile neutre pour des sels de bain simples ou bien une en fonction d'un problème particulier à cibler.

Pour cela, il faut consulter les fiches produits de tes fournisseurs.

Tu peux aussi incorporer plusieurs huiles différentes.

Attention tout de même, certaines sentent très fort et ne sont pas du tout adaptées dans la réalisation de sels de bain.

Et si je veux un bain plutôt lacté ?

Tu peux incorporer toute sorte de lait (chèvre, vache, coco, amande...) mais uniquement nature et en poudre dans la limite de 3%. Dans ce cas, tu retires autant d'amidon de maïs que de pourcentage de lait ajouté. Tu peux aussi mettre du yahourt en poudre.

Et d'autres actifs ?

Ils n'auront aucune utilité dans ce genre de produit très dilué.

Posté par AudLy à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Savon gourmand chocolaté

IMG_20181114_144909

Voici une petite idée simple et rapide à l'approche de Noël ! Les effluves de cacao mêlées à la synergie des huiles essentielles d'agrumes et d'épices en font un savon au parfum idéal pour les fêtes mais pas que puisque je l'ai enrichi en beurre de karité ce qui donne un produit final nettoyant doux, surgras, nourrissant, hydratant et protecteur.

Une vraie gourmandise pour un moment cocooning qui fait toujours son petit effet auprès des destinataires qui n'ont qu'une envie... Croquer dedans !

IMG_20181114_144928

Recette

Phase A :

• 90% de base Melt & Pour

Phase B :

• 5% de beurre de karité

• 2% de poudre de cacao cru non torréfié

• 2% d'huile essentielle d'orange douce

• 0.7% d'huile essentielle de citron sans furocoumarines

• 0.2% d'huile essentielle de bâton de cannelle

• 0.1% d'huile essentielle de clou de girofle

Déco :

• Une étoile de badiane

• Mica pailleté

Réalisation et utilisation

Consulter l'article Savon au Melt & Pour : recette de base.

IMG_20181114_145620

Posté par AudLy à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Huiles essentielles : explications, choix et dosages

huile-essentielle-bio

En cosmétique, les HE (Huiles Essentielles) font beaucoup parler ; certains les fuient irrémédiablement tandis que d'autres les affectionnent.

Il faut savoir qu'utilisées à bon escient, dans des doses correctement calculées et surtout dans des cas précis, elles sont particulièrement utiles, voire indispensables et surtout d'une extrême efficacité ! Encore faut-il savoir lesquelles employer selon les besoins du moment...et c'est bien souvent là que le bas blesse. On achète n'importe lesquelles pour faire n'importe quoi, parfois de mauvaise qualité et on se retrouve avec 30 flacons dont un tiers ne servira finalement pas ou très peu.

Dis-toi bien qu'une HE avec un tarif au ras des pâquerettes, il faut fuir ! Ne cherche jamais un prix mais la qualité ! Il vaut mieux investir dans quelques flacons achetés au magasin bio ou à la pharmacie du coin et aux propriétés utiles de la tête aux pieds (et même pour certaines, dans la confection des produits ménagers !) que de te lancer dans une collection dont la majeure partie terminera à la poubelle.

Un peu de culture

L'huile essentielle est un liquide odoriférant d’aspect fluide à épais et de couleur variable selon les plantes dont elle est extraite. Elle est sécrétée par des cellules spécialisées se trouvant aussi bien dans les feuilles (menthe poivrée, basilic…), les fleurs (lavande, ylang ylang…), le bois (cèdre de l’atlas, santal blanc…), les racines (gingembre, valériane, vetiver…) ou les graines (coriandre, anis vert, carotte…). La taille de ces gouttelettes est de quelques microns, c’est pour cela que nous ne les voyons pas. Mais lorsque que l’on froisse la plante aromatique, les gouttelettes d’huile essentielle sont libérées dans l’atmosphère et parviennent jusqu’à notre nez. Les récepteurs olfactifs du nez sont alors activés : ils envoient des stimuli sensoriels à différentes zones du cerveau.

Ce sont des messagers chimiques utilisés par les plantes aromatiques pour interagir avec leur environnement. Elles permettent d’éloigner les maladies, les parasites, mais aussi jouent un rôle protecteur face aux rayonnements du soleil et un rôle important dans la reproduction et la dispersion des espèces végétales puisqu’elles permettent d’attirer les insectes pollinisateurs.

Comment on obtient les huiles essentielles ?

 

La distillation à la vapeur d’eau :

 

C’est la technique la plus courante et la seule, avec l’expression à froid dans le cadre des huiles essentielles de zestes d’agrumes, qui est autorisée par la Pharmacopée européenne. L’alambic a été inventé par les Pharaons et a été perfectionné par la civilisation Arabe. Il s’agit en général d’une cuve en métal inerte comme le cuivre ou l’inox avec un tamis au fond pour que les végétaux ne soient pas en contact direct avec l’eau. La vapeur générée traverse le végétal et emporte avec elle les micros gouttelettes d’huile essentielle. Cette vapeur d’eau chargée est refroidie dans un serpentin par un circuit d’eau froide. À la sortie, on a un mélange d’eau aromatique et d’huile essentielle. L’huile essentielle, de densité plus faible que l’eau, surnage : il est alors possible de la récupérer grâce à un vase florentin (ou essencier). L’huile essentielle est ainsi séparée de l’eau de distillation, que l’on appelle hydrolat.

Alambic

L’expression à froid :

Elle est réservée aux zestes d’agrumes (citron, citron vert, orange douce, bigarade…) car leur huile essentielle est contenue dans de petites poches situées sur la peau du fruit (zeste, péricarpe). On utilise des presses hydrauliques puis la pulpe et l’huile essentielle sont ensuite séparés à la centrifugeuse.

L’enfleurage :

Elle concerne les plantes ou parties de plantes dont l’arôme est trop fragile pour supporter la chaleur d’une distillation. Elle consiste à étendre une couche de ces substances végétales fragiles entre deux couches épaisses de matière grasse. On renouvelle les matières végétales fraîches jusqu’à saturation de la graisse en fragrance. On débarrasse alors le parfum de l’excédent graisseux et l’on obtient une essence absolue (ou absolu), une huile essentielle de très haute qualité olfactive. Cette technique est la seule qui permette de restituer au mieux la fragrance de la plante fraîche

L’extraction par solvants :

Elle remplace aujourd’hui celle de l’enfleurage qui n’est presque plus utilisée. Elle aboutit également à l’obtention d’absolus très recherchés par les parfumeurs pour la pureté de leur puissante odeur.

Ce moment de lecture était peut-être barbant mais dis-toi que j'aurai pu aller plus loin encore sur le sujet !

 

Ci-dessous, je t'ai fais une petite liste (non exhaustive bien-sûr) de quelques huiles essentielles assez polyvalentes avec leurs propriétés principales en fonction de l'endroit du corps où elles sont utilisées. Je me suis dis que ça pourrait certainement t'aider à y voir un peu plus clair pour aiguiller tes choix et tu vas voir que les mêmes reviennent souvent et qu'il ne sert à rien de te ruiner !

HE pour le visage

Purifiante → Citron sans furocoumarines / Menthe poivrée / Palmarosa / Tea tree.

Anti-acné → Tea tree / Niaouli / Romarin.

Régulatrice de sébum → Petitgrain bigarade / Géranium d'Egypte / Citron sans furocoumarines.

Apaisante → Lavande vraie / Lavande aspic / Camomille allemande.

Anti-rougeurs → Hélichryse italienne / Ciste.

Réparatrice → Lavande aspic / Hélichryse italienne / Myrrhe / Camomille allemande / Géranium d'Egypte.

Anti-âge → Ciste / Bois de hô et / Géranium d'Egypte.

HE pour les cheveux

Purifiante → Bois de hô / Sauge sclarée / Palmarosa / Tea tree.

Anti-chute et stimulante → Cèdre de l'Atlas / Bay Saint Thomas / Sauge sclarée / Menthe poivrée / Pamplemousse sans furocoumarines.

Anti-pelliculaire → Cèdre de l'Atlas / Géranium d'Egypte / Patchouli.

Apaisante → Lavande aspic / Lavande vraie / Hélichryse italienne / Camomille allemande.

Brillance → Citron sans furocoumarines.

HE pour le corps

Circulatoire → Cyprès de Provence / Hélichryse italienne.

Minceur → Pamplemousse sans furocoumarines / Géranium d'Egypte / Citron sans furocoumarines.

Raffermissante → Pamplemousse sans furocoumarines / Géranium d'Egypte.

Purifiante → Bois de hô / Tea tree / Palmarosa / Menthe poivrée / Petitgrain bigarade.

Apaisante → Lavande aspic / Lavande vraie / Hélichryse italienne.

Réparatrice → Myrrhe / Bois de hô / Lavande aspic.

Anti-âge → Bois de hô / Géranium d'Egypte.

Les dosages à respecter

Pour des soins visage :

• Dilution à 1% pour nourrir la peau sans problème apparent.

• Dilution à 2% pour les petits problèmes de peau comme les tâches ou les boutons isolés.

• Dilution à 3% pour les soucis de peau importants comme l'acné.

Pour des soins corps :

• Dilution de 4 à 8% pour un soin simple.

• Dilution de 8 à 12% pour un soin ciblé ou thérapeutique.

Les huiles essentielles s'ajoutent de préférence à froid en fin de préparation afin de conserver toutes leurs propriétés et peuvent être utilisées en synergie. Veille à consulter scrupuleusement les fiches produits de ton fournisseur.

Rappel

Les HE sont déconseillées aux enfants de moins de 6 ans ainsi qu'aux femmes enceintes et allaitantes et doivent impérativement faire l'objet d'un test cutané dans le pli du coude 24 à 48h avant toute première utilisation.

Posté par AudLy à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Fondants pour brûle-parfum : recette de base

IMG_20181113_210558

J'adore avoir ma maison qui sent bon, il y a toujours un fondant qui brûle à l'étage et un autre au rez-de-chaussée été comme hiver !

Je préfère un fondant à une bougie car il se liquéfie en quelques minutes et embaume rapidement la pièce car c'est lorsque la cire est chaude et liquide que le parfum se libère. Il est donc idéal pour les grandes pièces tandis qu'une bougie, certes c'est joli et j'aime beaucoup mais il faut attendre une bonne heure que toute la cire de la surface soit fondue avant que le parfum ne soit au maximum de sa diffusion, je les utilise donc davantage pour les petites pièces.

Ils sont simples et rapides à faire, tu peux même ajouter des micas dans le fond de tes moules avant de couler ta cire pour leur donner un petit côté funky et ils font une excellente idée cadeau !

Recette de base

Phase A :

• 90% de cire de soja

• 1% de colorant* (mica, oxyde, cire végétale, poudre de plante...etc)

Phase B :

• 9% de parfum (fragrance, huile essentielle, poudre de plante ou pétales de fleurs)

(* : Facultatif, à remplacer par 1% de cire de soja supplémentaire)

Réalisation

• Faire fondre la phase A au bain-marie.

• Hors du feu, incorporer la phase B et bien mélanger.

• Couler dans des petits moules individuels.

• Laisser durcir et reposer pendant 12h.

• Démouler puis stocker dans des pots hermétiques en verre de préférence et à l'abri d'une source de chaleur.

• Attendre 48h avant de les utiliser.

Utilisation

Place le fondant (ou un bout s'ils sont gros) sur le support du brûle-parfum puis glisse une bougie chauffe-plat en dessous afin que le fondant se liquéfie et que l'odeur embaume la pièce.

Lorsque le fondant ne sent plus (au bout de 9/10h en général), retire la cire froide à l'aide d'un couteau (elle s'enlève très facilement) et nettoie le support avant de t'en servir de nouveau.

IMG_20181114_022044

Est-ce que je peux ajouter des fleurs séchées ou des poudres de plantes ?

Bien-sûr.

3% maximum de poudre de plante si tu ajoutes un parfum liquide. Tu retires autant de cire de soja que de poudre ajoutée. Idem pour les fleurs séchées.

10% si tu utilises la poudre de plante comme colorant et parfumant, c'est-à-dire sans parfum liquide. Exemple sur ma photo où j'ai réalisé un fondant (c'est celui du haut, le bicolore au centre avec l'aspect granuleux) seulement parfumé avec de la poudre et des pétales séchées de rose de Damas. Le parfum est parfaitement restitué, autant que si j'avais ajouté une fragrance liquide et il dure même plus longtemps.

Veille à choisir des ingrédients issues de fleurs au parfum puissant au naturel.

Est-ce que je peux réduire ou augmenter la quantité de parfum ?

Pour la réduire tu ajoutes autant de cire de soja que de pourcentage de parfum retiré.

Pour l'augmenter tu réduis la quantité de cire de soja d'autant de pourcentage de parfum ajouté. Attention toutefois, je te conseille de ne pas dépasser 10% de parfum. En général on le dose entre 6 et 9% c'est amplement suffisant. Un parfum trop puissant peu vite devenir désagréable et très gênant, voire occasionner des maux de tête importants. Réfère-toi à la fiche produit de ton fournisseur pour consulter le dosage conseillé.

Pourquoi attendre 48h avant l'utilisation ?

Tu peux les utiliser tout de suite mais je conseille un minimum de 48h d'attente afin que les parfums imprègnent bien la cire pour une meilleure restitution ensuite.

Posté par AudLy à 02:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Savon purifiant à la bentonite

IMG_20181113_213432

Ce savon sans prétention nettoie en douceur tout en purifiant et hydratant la peau. Il s'utilise aussi bien sur le visage des peaux acnéiques, grasses, mixtes, à imperfections ou masculines que sur le corps pour faire disparaitre les petits boutons du dos ou encore du buste.

La combinaison des huiles essentielles lui donne un parfum frais et puissant mais très agréable. Je les ai sélectionnées pour leurs propriétés antibactériennes et purifiantes principalement.

Une utilisation quotidienne matin et soir donne des résultats visibles dans les 15 jours. Simple, rapide à réaliser et efficace !

Recette

Phase A :

• 90% de base Melt & Pour

Phase B :

• 5% d'argile bentonite (purifiante, oxygénante, absorbante, tonifiante et cicatrisante)

• 2.3% d'huile essentielle de tea tree (antibactérienne puissante et purifiante)

• 1.8% d'huile essentielle de menthe poivrée (purifiante, astringente et rafraichissante)

• 0.9% d'huile essentielle de niaouli (purifiante, assainissante, tonique et régénérante)

Réalisation et utilisation

Consulter l'article Savon au Melt & Pour : recette de base.