14.11.18

Savon au Melt & Pour : recette de base

catalogue_melt_pour_base-savon-blanche-aloe-vera

Le Melt & Pour est la solution pour les débutants désireux de pouvoir fabriquer leurs savons et qui n'osent pas encore sauter le pas de la production à la soude mais pas que ! En effet, outre sa praticité qui permet de réaliser simplement et rapidement des savons, elle est aussi très ludique tant elle est personnalisable à l'infini. Et même si elle se suffit à elle-même, il serait dommage de ne pas y ajouter sa touche perso ! Ainsi tu peux créer des savons simples, selon tes besoins, colorés, parfumés, avec des inclusions, au lait, au miel, surgras, t'éclater à faire des étages de couleurs différentes...et j'en passe !

C'est une activité que tu peux réaliser avec tes enfants qui, en général, adorent participer et sont ensuite tout fiers de se laver avec leur création.

Grâce au Melt & Pour, tu peux aussi réaliser des petits cadeaux personnalisés de dernières minutes. Un petit emballage sympa et hop ça fait plaisir !

Conseil

N'achète pas n'importe quelle base et lis bien les compositions car certaines ne sont pas clean du tout ! Pour ma part, j'utilise la plupart du temps la base blanche (celle de la photo) de chez Aroma zone, elle est enrichie en aloe vera et en huiles bio puis de temps en temps la transparente lorsque je veux faire des inclusions qui soient mises en valeur.

Ci-dessous, je vais te donner deux recettes de base, une toute simple juste colorée et parfumée et une à personnaliser selon tes besoins ou tes envies.

Recette de base pour un savon simple

Phase A :

• 97% de base Melt & Pour

• 0.5% de colorant (micas, oxydes, poudre de plante...etc)

Phase B :

• 2.5% de parfum (fragrance ou huile essentielle)

Recette de base pour un savon personnalisé

Phase A :

• 90% de base Melt & Pour

Phase B :

• 10% d'actifs, colorant* et parfum*

(* : Facultatif)

Réalisation

• Faire fondre la phase A au bain-marie.

• Eteindre le feu tout en laissant le récipient au-dessus du bain-marie (cela permet au Melt & Pour de ne pas se solidifier trop vite) puis incorporer la phase B en mélangeant bien entre chaque ajout.

• Couler la préparation en moule et laisser solidifier à l'air ambiant quelques heures.

• Démouler puis laisser de côté 24 à 48h avant utilisation.

Utilisation

Comme un savon classique.

Quelques exemples d'actifs

Huile végétale, beurre végétal, lait ou yahourt en poudre, exfoliant (pulpe de coco, pépins de fraise, coque de noix en poudre, café moulu...etc), miel, hydrolat, infusion, vitamine E, pétales de fleurs, argile, poudre de plante...etc

Si tu ajoutes un ingrédient lourd, comme un exfoliant par exemple, il faudra couler la préparation lorsqu'elle aura légèrement épaissie afin que les particules restent en suspension et ne tombent pas au fond du moule.

Pourquoi attendre 24 à 48h avant d'utiliser mon savon ?

Tu peux l'utiliser sitôt le démoulage mais je conseille toujours d'attendre afin de voir s'il ne change pas d'aspect. De plus, si tu y as ajouté des actifs, cela permet qu'ils imprègnent bien le savon afin d'optimiser leurs effets.

Posté par AudLy à 01:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


13.11.18

Shampoing solide fortifiant

IMG_20181112_163611

Après cette saison estivale et les multiples agressions entre le soleil et l'eau de mer suivie de l'arrivée du froid et de la pluie, les cheveux en prennent un coup. Même si on les chouchoutent pour limiter les dégâts, ils ont tout de même besoin d'un bon coup de boost pour retrouver leur beauté et affronter l'hiver donc cap sur la stimulation et la brillance avec ce cocktail d'actifs !

C'est un shampoing assez polyvalent qui convient aussi bien aux cheveux ternes, fatigués et aux racines grasses qu'en prévention de la chute et des pellicules.

Il nettoie sans agresser grâce aux tensioactifs doux associés au shikakai, une plante ayurvédique traditionnellement utilisée en Inde et riche en saponines végétales.

Recette

Phase A :

• 35% de tensioactif SCI

• 25% de tensioactif SLSA

• 10% de vinaigre de cidre (donne de la brillance)

• 8% d'huile de coco vierge (nourrissante, donne de la brillance et de la vigueur)

• 8% de cire émulsifiante

Phase B :

• 10% de poudre de shikakai (nettoyante, démêlante, favorise la pousse et prévient les pellicules)

• 2% de poudre de zestes de citron (donne de la brillance et de la douceur)

• 1% de poudre de gingembre (stimulante et fortifiante)

• 0.6% d'huile essentielle de sauge sclarée (tonique et régulatrice)

• 0.4% d'huile essentielle de menthe poivrée (stimulante, fortifiante et apaisante)

Réalisation et utilisation

Consulter l'article Shampoing solide : recette de base et explications.

Crème réparatrice pour les mains

IMG_20181112_204240

L'alliée hivernale de mes mimines ! Dès que les températures baissent et que les premières gelées (aussi petites soient-elles) arrivent, ce sont mes mains qui trinquent en premier. Peut-être la faute à ma manie de me les laver à longueur de journée mais j'y peux rien, dès que je touche quelque chose hop lavage ! C'est maladif, on appelle ça un trouble obsessionnel compulsif mais je le vis très bien et de ce fait les maladies restent loin de moi et ça c'est super !

Cette crème à l'odeur subtile et boisée hydrate, nourrit et répare les mains abîmées ou agressées par le froid ; elle pénètre rapidement, apaise de manière immédiate les tiraillements et laisse un voile protecteur. Au bout de quelques jours d'application quotidienne, les mains retrouvent confort et souplesse grâce à l'action combinées des actifs.

Recette

Phase A :

• 10% de beurre de cupuaçu

• 10% de beurre de sal

• 5% de cire émulsifiante

• 2% de stéarate de magnésium

Phase B :

• 56.5% d'eau minérale

• 5% de glycérine végétale

Phase C :

• 5% d'urée

• 5% de gel d'aloe vera

0.5% d'huile essentielle de bois de siam

• 1% de conservateur cosgard

Réalisation

Emulsion en 2 phases à 70°

IMG_20181112_203812

Utilisation

Si tes mains sont très sèches, abîmées ou crevassées, applique la crème le matin et le soir au coucher sur les mains préalablement lavées jusqu'à pénétration complète.

En entretien ou prévention des agressions, une application le soir au coucher suffit.

IMG_20181112_203849

Posté par AudLy à 01:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12.11.18

Nettoyant visage anti-imperfections

IMG_20181112_163456

Un nettoyant ultra doux, spécifique au visage, sans chichis, aux légères effluves de coco et au combien efficace ! Je l'utilise de manière quotidienne depuis plusieurs années (en faisant des variantes selon mes besoins ou les différentes saisons), et ma peau apprécie, elle n'a jamais été aussi bien équilibrée !

Il se transforme en un lait nettoyant au contact de l'eau ce qui rend son utilisation d'autant plus agréable. Il ne laisse aucune sensation grasse, la peau est parfaitement propre, débarrassée de ses impuretés et elle ne tiraille pas contrairement à l'utilisation d'un produit moussant.

Ici, une version anti-imperfections, enrichi en acide salicylique purifiant, clarifiant et apaisant, qui va stimuler le renouvellement cellulaire, affiner le grain de peau et aider à atténuer les éventuelles tâches cutanées, les rides et ridules ou encore les irrégularités.

Au fil des utilisations, le visage est plus clair, plus lumineux et plus lisse.

Recette

Phase A :

• 40% de tensioactif SLSA

• 20% de cire émulsifiante

• 15% d'huile de coco vierge

• 10% de gel d'aloe vera

• 10% d'eau minérale

Phase B :

• 5% d'acide salicylique végétal

Réalisation

• Fondre la phase A au bain-marie en remuant jusqu'à obtention d'un mélange homogène.

• Hors du feu, incorporer la phase B en remuant bien puis couler en moule

• Placer 30mn au frigo.

• Démouler puis laisser sécher 48h avant utilisation.

Utilisation

Pour un résultat optimal, le nettoyant s'utilise le matin et le soir au coucher. Tu humidifies ton visage puis tu passes la barre directement sur ta peau, lorsque tu as assez de matière, tu procèdes au nettoyage en massant de manière circulaire durant 2/3mn puis tu rinces à l'eau claire, tu sèches et c'est fini ! Tu peux ensuite appliquer une crème de jour ou de nuit si tu en as l'habitude.

Posté par AudLy à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09.11.18

Ballotin lacté à l'avoine orangée

cats

Voici une barre ultra douce destinée aux peaux qui ont un grand besoin d'être chouchoutées avec une extrême douceur, telles que les atopiques, celles sujettes à eczéma ou psoriasis ou encore les peaux très sèches.

Enrichie en beurre de cacao et flocons d'avoine, elle transforme l'eau du bain en un lait nourrissant et apaisant aux douces effluves d'orange relaxante pour un moment de douceur intense et une peau parfaitement hydratée et protégée.

En plus de toutes qualités, elle est décorative dans la salle-de-bain ! En effet, ici il ne s'agit pas d'une barre classique style fondant de douche habituel car elle est enveloppée dans un ballotin de tissu et munie d'un lien pour l'accrocher au robinet de façon à ce que les flocons d'avoine ne puisse pas s'échapper. Une fois la barre terminée, il suffit de jeter les flocons et réutiliser le tissu une fois passé en machine.

Tu peux faire des petites barres comme les miennes ou des plus grosses. Etant donné que les flocons ont tendance à retomber, j'ai privilégié des moules tartelettes pour maintenir l'équilibre de ma préparation, mais si tu fais des plus grosses, assure-toi d'envelopper les barres sur leur tranche pour assurer une fonte homogène ou coule la préparation lorsqu'elle aura un peu épaissie.

Recette

Phase A :

• 43% de beurre de cacao

• 20% de cire émulsifiante

• 5% d'huile de coco vierge

Phase B :

• 1.7% d'huile essentielle d'orange douce

• 0.3% d'huile essentielle de bois de siam

Phase C :

• 30% de flocons d'avoine

Réalisation

• Faire fondre la phase A au bain-marie.

• Hors du feu, incorporer la phase B en mélangeant bien.

• Ajouter la phase C, mélanger le tout puis couler en moule.

• Placer au congélateur de 30mn à 1h suivant la grosseur des barres.

• Démouler puis laisser tranquille 24h avant de faire les ballotins.

Utilisation

Accroche le ballotin sur le robinet de la baignoire et laisse couler l'eau chaude dessus de façon à ce que la barre libère son lait et il ne te reste plus qu'à profiter de ce doux moment de détente !

Tu peux aussi frotter le ballotin directement sur ta peau de la même manière qu'un gant de toilette.

Pour un résultat optimal, je te conseille de te laver avant d'utiliser le produit car celui-ci n'est pas nettoyant, c'est un vrai soin de peau.

Inutile de te rincer à la sortie du bain, il suffit de t'essuyer afin que la peau soit nourrie en profondeur et protégée.

IMG_20181102_213438

Posté par AudLy à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Gel dentifrice : recette de base

2_Abrasif

A la pâte à dentifrice, je préfère le gel plus léger et frais en bouche. Tu peux agrémenter cette recette selon tes goûts ou tes besoins et la décliner pour tes enfants !

Recette de base 

Phase A :

60% de phase aqueuse (eau minérale ou hydrolat)

26.7% de carbonate de calcium

4% d'ajouts en poudre

1.3% de gomme xanthane

Phase B :

2% de glycérine végétale

4% de tensioactif sodium lauroyl sarcosinate

1% d'huile essentielle (d'extrait aromatique pour les enfants)

1% de conservateur cosgard

Réalisation

• Mélanger dans l'ordre la phase A puis laisser reposer 10mn pour que la gomme gonfle.

• Bien fouetter pour lisser la texture.

• Incorporer la Phase B progressivement en remuant très doucement pour ne pas faire mousser.

• Mettre en tube et laisser reposer 48h avant utilisation.

 Quelques exemples

Hydrolats :

Tea tree, citron, menthe verte...

Ajouts en poudre :

Racine d'iris, siwak, bicarbonate de soude, réglisse, menthe poivrée, lithothamne, argile (blanche ou verte)...

Huiles essentielles :

Menthe verte, menthe poivrée, tea tree, citron...

Extraits aromatiques :

Fraise, fraise des bois, framboise...

Posté par AudLy à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Shampoing solide : recette de base et explications

timthumb

Le shampoing solide est l'un des produits phare de la slow cosmétique ; facile à mettre en oeuvre et personnalisable à souhait, il est pratique car il ne prend que très peu de place et est surtout très économique puisqu'une barre d'environ 80g remplace 2 à 3 bouteilles (selon la fréquence de lavage) de 250ml de shampoing liquide !

Agréable d'utilisation, il suffit de frotter la barre sur tes cheveux mouillés puis de procéder comme à l'accoutumée. Si tu te laves les cheveux tous les jours, un seul shampoing est nécessaire. Si tu espaces les fréquences de lavage, fais d'abord un premier "décrassant" puis un second !

Entre deux utilisations, tu le laisses sécher sur un support adapté comme un savon classique. Si tu le laisses les fesses dans la flotte, il va forcément fondre !

Recette de base

Phase A :

• 62% de tensioactif solide (SCI, SCS, SLSA)

• 10% de phase aqueuse (eau minérale, hydrolat, macérât, infusion...)

• 8% de phase huileuse (huile et beurre)

• 8% d'émulsifiant (je t'explique pourquoi un peu plus loin !)

Phase B :

• 10% d'actif en poudre (plantes, lait, miel...)

• 2% d'actif liquide (huile essentielle, céramides, protéines de soie, panthénol...)

Réalisation

• Fondre la phase A au bain-marie en remuant bien jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

• Hors du feu incorporer la phase B dans l'ordre en remuant bien entre chaque ajout.

• Tasser rapidement dans un moule en compactant bien et lisser la surface.

• Laisser durcir quelques heures.

• Démouler puis laisser sécher 24h avant utilisation.

Pourquoi ajouter un émulsifiant ?

Il permet au shampoing d'être plus dur, donc de fondre moins vite et il donne également une mousse plus onctueuse. Tu peux utiliser l'olivem 1000, la polawax ou même la cire n°3 ça fonctionne aussi !

Si tu souhaites ajouter un effet conditionneur, tu choisiras plutôt le BTMS, le conditioner emulsifier ou le conditionneur végétal.

Si tu ne veux pas utiliser d'émulsifiant, tu changes les pourcentages de la recette par 4% d'huile et 9% de beurre dur (cacao, kokum...etc) dans ta phase huileuse et 13% d'actifs en poudre.

Puis-je réduire le pourcentage de tensioactifs ?

Oui bien-sûr, dans ce cas tu substitues le pourcentage de tensioactif retiré par le même pourcentage d'actif en poudre ; de préférence riche en saponines comme le shikakai par exemple. Je te conseille tout de même de conserver un minimum de 20%.

Nous n'avons pas tous la même nature de cheveux et certains sujets peuvent être plus sensibles aux tensioactifs que d'autres.

De même, si tu utilises un shampoing solide fort en tensioactif, il se peut qu'à force d'utilisation intensive tu ressentes des démangeaisons, dans ce cas-là, revois le tensioactif à la baisse et tout va se régler. Tu peux aussi alterner avec un shampoing liquide car ils sont moins concentrés en tensioactif.

Est-ce que je peux remplacer une partie du tensioactif solide par un tensioactif liquide ?

Oui, mais je te conseille de ne pas dépasser 10%. Pour ce faire, tu retires autant de pourcentage d'eau que de tensioactif liquide ajouté.

Quels actifs choisir ?

Pour cela, il faut tout d'abord évaluer tes besoins puis consulter les fiches produits de tes fournisseurs afin de trouver le ou les actifs les plus appropiés. Il en est de même pour les huiles, les beurres et les hydrolats.

Pourquoi il n'y a pas de conservateur alors qu'il y a une phase aqueuse ?

Les shampoings solide sont stables et contiennent un pourcentage faible de phase aqueuse ; ils ne nécessitent pas d'ajout de conservateur.

Pourquoi ne pas ajouter une fragrance ?

Tout simplement car les fragrances sont totalement facultatives et n'ont aucune propriété si ce n'est parfumante. De plus, il s'agit ici d'un produit rincé donc elle n'est d'aucune utilité. Il vaut mieux favoriser des huiles essentielles ciblées ou tout simplement s'en passer. Tu peux cependant en ajouter quelques gouttes si tu y tiens en favorisant celles sans allergènes.

Posté par AudLy à 16:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Mes 10 conseils aux débutants

conseil

Il n'est pas toujours simple de débuter, on se perd sur des tas de sites ou blogs en tous genres, on pioche à gauche, à droite, on a envie de tout tester, de se prendre pour une reine de la tambouille et au final et bien on fait beaucoup d'erreurs ! Résultat, le portefeuille fait la tronche, on se retrouve avec des tas d'ingrédients inutiles qui se périment parfois avant d'avoir été utilisés, on n'obtient pas toujours le résultat escompté et surtout, on réalise qu'on a été bête de se lancer bêtement dans l'aventure !

Mes 10 conseils pour bien débuter

01 • Ne te lance jamais dans la cosmétique maison sans avoir au préalable pris connaissance de la législation et des bonnes pratiques de fabrication.

02 • Réfléchis ta recette, ne suis pas tout bêtement une formule trouvée sur le net qui te fait envie car ce qui est bon pour les uns ne l'ai pas forcément pour d'autres. Evalue tes besoins en fonction de ta peau, tes cheveux et du ciblage désiré.

03 • Tiens impérativement un carnet de bord avec tes formules et note sur chacune d'elle les + et les - afin de voir si tu dois modifier les pourcentages ou les ingrédients pour l'améliorer.

04 • Consulte scrupuleusement les fiches produits des fournisseurs. Certains ingrédients ne sont pas compatibles entre-eux tandis que d'autres ont les mêmes fonctions (notamment les actifs).

05 • Fabrique en petite quantité et de manière minimaliste. Un produit n'a besoin que de quelques ingrédients bien ciblés pour être efficace. Plus tu en ajouteras, plus le risque de mauvaises réactions sera élevé.

06 • Préfère des matières certifiées par un label et des huile issues de première pression à froid, c'est un peu plus cher mais tu es sûre d'avoir un ingrédient de qualité. Evite absolument les produit dits "raffinés" !

07 • Ne te laisse jamais avoir par les sites marchands qui poussent le client à la consommation à coups de recettes conseils. Ils sont là pour faire du marketing et trouvent toujours des tas d'astuces pour te piéger (multiplications des ingrédients de même fonction ou inutiles, programmes de fidélité qui te fait dépenser beaucoup...etc).

08 • Toujours attendre 48h avant d'utiliser ton produit fini afin de voir s'il n'a pas changé d'aspect ou d'odeur. Si c'est une première fois que tu fais cette formule, toujours faire un test cutané de 24h dans le pli du coude avant de l'utiliser sur une zone étendue. 

09 • Toujours étiqueter ton produit avec la date de fabrication (et éventuellement la date limite d'utilisation), la composition et la contenance (cela te permettra de voir combien de temps il t'a fallu pour l'utiliser).

10 • Surveille tes produits sur la durée et jette-les si tu es sceptique (aspect différent, mauvaise odeur, déphasage...etc).

Posté par AudLy à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Savonnerie - La méthode SAF

116508747

La Saponification A Froid est un procédé de fabrication employé depuis des millénaires qui permet de réaliser un savon sans chauffer ses ingrédients. Ainsi, toutes les propriétés des ingrédients incorporés sont préservées, pour obtenir de véritables savons de soins utilisant les vertus des huiles, beurres, huiles essentielles et autres actifs naturels présents dans le savon. Elle nécessite un temps de séchage (cure) assez long.

Pour réaliser un savon SAF , il faut un acide gras et de la soude (ou de la potasse pour des savons en pâte). Ensemble, ils créent une réaction chimique qui permet d’obtenir un savon aux propriétés nettoyantes et moussantes. Cette réaction va se produire tout au long de sa fabrication, jusqu’au séchage. L’huile végétale est volontairement présente en quantité supérieure à celle de la soude ; cela permet d’avoir une quantité d’huile non saponifiée dans le savon. C’est ainsi que nous obtenons des savons surgras particulièrement bons et nourrissants pour la peau. Pour créer la réaction chimique avec la soude, il faut une huile végétale saponifiable, comme celle d’olive ou de coco par exemple. Pour fabriquer un savon selon ce procédé, le dosage et le calcul de la quantité de CHAQUE ingrédient incorporé est primordial !

 Le procédé en quelques lignes

La soude est mélangée à de l’eau, et à leur contact, les ingrédients montent en température. Cette base doit alors refroidir jusqu’à température ambiante. En attendant, il s’agit de faire fondre à faible température les autres ingrédients huileux telles que huiles et beurres pour constituer une base pour le savon. Quand ces deux liquides sont à température ambiante, ils sont mélangés ensemble afin de former une pâte. Les actifs additionnels (colorants, huiles essentielles, argiles, fruits, etc…) sont alors incorporés. La pâte à savon est ensuite versée dans un moule que l’on isole pendant 24 à 48h afin que la saponification puisse se poursuivre. Le savon est alors démoulé et découpé si besoin puis mis à sécher pendant 4 semaines minimum. Il est également possible d’utiliser de la lessive de soude, ainsi le mélange eau/soude est déjà fait et on évite le temps de refroidissement.

Les avantages des savons SAF

Ils possèdent bien plus de vertus que tout autre savon : ils sont surgras et disposent des propriétés des ingrédients incorporés, car préservés du fait du "non chauffage" de ces derniers. Riches en huiles, ils sont plus hydratants, doux et nourrissants que tous les autres et naturellement riche en glycérine naturelle. Elle y est laissée pour assurer une bonne protection de l’épiderme. Ce procédé donne ainsi l’opportunité de réaliser des savons pour chaque type de peau, en fonction des caractéristiques des éléments choisis. La saponification à froid est le procédé le plus intéressant pour réaliser des savons de soins.

La saponification en détail

Pour apprendre la technique de saponification à froid, je te conseille de te rendre sur la page d’AZ qui t'explique tout en détail. Propriétés des ingrédients, règles de calculs, des conseils ainsi que tout le processus de fabrication, photos et vidéos à l’appui. Ils te proposent également quelques idées recettes assez simples, tu auras donc de très bonnes bases pour te lancer dans tes propres confections !

Posté par AudLy à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Savonnerie - La méthode ITMHP

116508748

La méthode ITMHP (In The Mold Hot Process) aussi appelée SAFour est exactement la même façon de procéder que la méthode SAF (Saponification A Froid) dans la préparation. La seule chose qui les différencie c’est le fait d’accélérer le processus de saponification.

En effet, ici, on va faire mettre notre savon au four pendant 3h. Ainsi, la saponification se fait plus rapidement et le savon est utilisable après 1 semaine de cure seulement contre 4 pour la SAF.

C’est intéressant pour des cadeaux de dernière minute ou pour les pressés qui ne veulent pas attendre !

 Le procédé

• Faire préchauffer le four à chaleur tournante à 50°C

• Préparer la pâte à savon comme habituellement, faire les ajouts, mouler, marbrer…etc sans oublier de taper le moule pour éviter les bulles d’air

• Filmer le moule de film micro-ondable et enfourner à mi-hauteur durant 3h à 50°C

• Éteindre le four et laisser le savon dedans jusqu’à complet refroidissement

• Démouler et découper si besoin puis laisser finir de sécher 1 petite semaine avant utilisation

C'est une méthode que j'utilise de temps en temps lorsque je marbre avec des couleurs vives, je trouve qu'elles ressortent mieux qu'en SAF. Par contre, elle est a éviter si tu fais un savon contenant un fort pourcentage de lait, de miel, de pulpe de fruit...etc, dans ce cas il faut privilégier la méthode à froid.

Posté par AudLy à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,