02.01.19

Mousse de douche - recette de base

La mousse de douche est une excellente alternative aux produits nettoyants moussants pour les peaux fragiles, sensibles, sèches, atopiques et celles des plus petits.

Au contact de la peau humide, elle se transforme en lait, nettoie en douceur, nourrie et hydrate la peau.

IMG_20181231_100903

Recette de base

Phase A :

• 22% de base Melt & Pour

• 22% de phase aqueuse (eau minérale, hydrolat, tisane...etc)

• 12.5% de tensioactif solide

• 0.98% de colorant*

Phase B :

• 22% d'huile végétale

• 12.5% de beurre végétal

• 5% de cire émulsifiante

• 0.02% de vitamine E

Phase C :

• 2% de parfum**

• 1% de conservateur

(* : Facultatif, à remplacer par le même poids en tensioactif solide)

(** :  Facultatif, à remplacer par le même poids en huile végétale)

Réalisation

• Faire fondre séparément au bain-marie les phase A et B.

• Hors du feu, verser la phase A dans la phase B en mélangeant énergiquement.

• La texture va s'épaissir et gagner en volume ; continuer de fouetter jusqu'à obtention d'une préparation bien lisse et homogène.

• Incorporer ensuite la phase C et mélanger de nouveau jusqu'au complet refroidissement.

• Mettre en pot hermétique et conserver à température ambiante.

Utilisation

Prélever une petite quantité de mousse puis étaler sur la peau humide en mouvements circulaires et laisser pénétrer les actifs 5mn avant de rincer à l'eau claire.

Astuce

Pour obtenir une mousse onctueuse et très légère, je conseille de battre au fouet électrique. Celai aidera également la préparation à refroidir plus vite et à économiser ton énergie !

Posté par AudLy à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14.11.18

Sels de bain : recette de base

1857cd4546c1cd6

Les sels de bain sont utilisés pour se détendre et parfumer son bain, et, en fonction de leur composition, pour soulager ou soigner certains maux. On retrouve en tête de liste deux sels largement reconnus pour leurs propriétés :

Le sel de la mer morte :

Il possède un très grand nombre de minéraux et est mondialement connu pour ses actions cutanées. Il apaise, cicatrise, purifie, améliore la circulation sanguine, favorise l'hydratation de la peau, agit contre l'acné, l'eczéma, le psoriasis...etc.

C'est mon grand chouchou pour mes productions !

Le sel d'Epsom :

Il se compose uniquement de sulfate de magnésium apprécié pour ses qualités apaisantes, relaxantes et stimulantes. Il contribue notamment à détendre les muscles et soulager les douleurs articulaires.

Vient ensuite le sel marin, beaucoup moins riche en minéraux et peu intéressant dans la réalisation de sels de bain. Il est par contre utile dans les shampoing pour sa capacité à agir contre les pellicules.

Recette de base

• 79% de sel

• 15% de fécule de maïs

• 1% de colorant*

• 3% d'huile végétale (additionnée de vitamine E)

• 2% de parfum (fragrance, huile essentielle, poudre de plante ou fleurs séchées)

(* : Facultatif, à remplacer par 1% d'amidon de maïs supplémentaire)

Réalisation

• Mélanger simplement les ingrédients les uns après les autres dans l'ordre indiqué en remuant bien entre chaque ajout.

• Lorsque c'est bien homogène, transférer la préparation dans un bocal hermétique, de préférence en verre.

• Stocker à l'abri de la lumière et attendre 48h avant la première utilisation.

Utilisation

Jette 4 cuillères à soupe de sels dans l'eau chaude du bain et profite !

Si quelques cristaux ne se sont pas dissous, tu peux les utiliser comme gommage.

Pourquoi ajouter de la fécule de maïs ?

Elle est utile car elle absorbe l'humidité du sel afin qu'il ne s'agglomère pas.

Quelle huile végétale dois-je mettre ?

Toute huile végétale qui reste à l'état liquide au naturel (exit la coco par exemple puisqu'elle se solidifie à partir d'une certaine température). Tu peux choisir une huile neutre pour des sels de bain simples ou bien une en fonction d'un problème particulier à cibler.

Pour cela, il faut consulter les fiches produits de tes fournisseurs.

Tu peux aussi incorporer plusieurs huiles différentes.

Attention tout de même, certaines sentent très fort et ne sont pas du tout adaptées dans la réalisation de sels de bain.

Et si je veux un bain plutôt lacté ?

Tu peux incorporer toute sorte de lait (chèvre, vache, coco, amande...) mais uniquement nature et en poudre dans la limite de 3%. Dans ce cas, tu retires autant d'amidon de maïs que de pourcentage de lait ajouté. Tu peux aussi mettre du yahourt en poudre.

Et d'autres actifs ?

Ils n'auront aucune utilité dans ce genre de produit très dilué.

Posté par AudLy à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Savon au Melt & Pour : recette de base

catalogue_melt_pour_base-savon-blanche-aloe-vera

Le Melt & Pour est la solution pour les débutants désireux de pouvoir fabriquer leurs savons et qui n'osent pas encore sauter le pas de la production à la soude mais pas que ! En effet, outre sa praticité qui permet de réaliser simplement et rapidement des savons, elle est aussi très ludique tant elle est personnalisable à l'infini. Et même si elle se suffit à elle-même, il serait dommage de ne pas y ajouter sa touche perso ! Ainsi tu peux créer des savons simples, selon tes besoins, colorés, parfumés, avec des inclusions, au lait, au miel, surgras, t'éclater à faire des étages de couleurs différentes...et j'en passe !

C'est une activité que tu peux réaliser avec tes enfants qui, en général, adorent participer et sont ensuite tout fiers de se laver avec leur création.

Grâce au Melt & Pour, tu peux aussi réaliser des petits cadeaux personnalisés de dernières minutes. Un petit emballage sympa et hop ça fait plaisir !

Conseil

N'achète pas n'importe quelle base et lis bien les compositions car certaines ne sont pas clean du tout ! Pour ma part, j'utilise la plupart du temps la base blanche (celle de la photo) de chez Aroma zone, elle est enrichie en aloe vera et en huiles bio puis de temps en temps la transparente lorsque je veux faire des inclusions qui soient mises en valeur.

Ci-dessous, je vais te donner deux recettes de base, une toute simple juste colorée et parfumée et une à personnaliser selon tes besoins ou tes envies.

Recette de base pour un savon simple

Phase A :

• 97% de base Melt & Pour

• 0.5% de colorant (micas, oxydes, poudre de plante...etc)

Phase B :

• 2.5% de parfum (fragrance ou huile essentielle)

Recette de base pour un savon personnalisé

Phase A :

• 90% de base Melt & Pour

Phase B :

• 10% d'actifs, colorant* et parfum*

(* : Facultatif)

Réalisation

• Faire fondre la phase A au bain-marie.

• Eteindre le feu tout en laissant le récipient au-dessus du bain-marie (cela permet au Melt & Pour de ne pas se solidifier trop vite) puis incorporer la phase B en mélangeant bien entre chaque ajout.

• Couler la préparation en moule et laisser solidifier à l'air ambiant quelques heures.

• Démouler puis laisser de côté 24 à 48h avant utilisation.

Utilisation

Comme un savon classique.

Quelques exemples d'actifs

Huile végétale, beurre végétal, lait ou yahourt en poudre, exfoliant (pulpe de coco, pépins de fraise, coque de noix en poudre, café moulu...etc), miel, hydrolat, infusion, vitamine E, pétales de fleurs, argile, poudre de plante...etc

Si tu ajoutes un ingrédient lourd, comme un exfoliant par exemple, il faudra couler la préparation lorsqu'elle aura légèrement épaissie afin que les particules restent en suspension et ne tombent pas au fond du moule.

Pourquoi attendre 24 à 48h avant d'utiliser mon savon ?

Tu peux l'utiliser sitôt le démoulage mais je conseille toujours d'attendre afin de voir s'il ne change pas d'aspect. De plus, si tu y as ajouté des actifs, cela permet qu'ils imprègnent bien le savon afin d'optimiser leurs effets.

Posté par AudLy à 01:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09.11.18

Gel dentifrice : recette de base

2_Abrasif

A la pâte à dentifrice, je préfère le gel plus léger et frais en bouche. Tu peux agrémenter cette recette selon tes goûts ou tes besoins et la décliner pour tes enfants !

Recette de base 

Phase A :

60% de phase aqueuse (eau minérale ou hydrolat)

26.7% de carbonate de calcium

4% d'ajouts en poudre

1.3% de gomme xanthane

Phase B :

2% de glycérine végétale

4% de tensioactif sodium lauroyl sarcosinate

1% d'huile essentielle (d'extrait aromatique pour les enfants)

1% de conservateur cosgard

Réalisation

• Mélanger dans l'ordre la phase A puis laisser reposer 10mn pour que la gomme gonfle.

• Bien fouetter pour lisser la texture.

• Incorporer la Phase B progressivement en remuant très doucement pour ne pas faire mousser.

• Mettre en tube et laisser reposer 48h avant utilisation.

 Quelques exemples

Hydrolats :

Tea tree, citron, menthe verte...

Ajouts en poudre :

Racine d'iris, siwak, bicarbonate de soude, réglisse, menthe poivrée, lithothamne, argile (blanche ou verte)...

Huiles essentielles :

Menthe verte, menthe poivrée, tea tree, citron...

Extraits aromatiques :

Fraise, fraise des bois, framboise...

Posté par AudLy à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Shampoing solide : recette de base et explications

timthumb

Le shampoing solide est l'un des produits phare de la slow cosmétique ; facile à mettre en oeuvre et personnalisable à souhait, il est pratique car il ne prend que très peu de place et est surtout très économique puisqu'une barre d'environ 80g remplace 2 à 3 bouteilles (selon la fréquence de lavage) de 250ml de shampoing liquide !

Agréable d'utilisation, il suffit de frotter la barre sur tes cheveux mouillés puis de procéder comme à l'accoutumée. Si tu te laves les cheveux tous les jours, un seul shampoing est nécessaire. Si tu espaces les fréquences de lavage, fais d'abord un premier "décrassant" puis un second !

Entre deux utilisations, tu le laisses sécher sur un support adapté comme un savon classique. Si tu le laisses les fesses dans la flotte, il va forcément fondre !

Recette de base

Phase A :

• 62% de tensioactif solide (SCI, SCS, SLSA)

• 10% de phase aqueuse (eau minérale, hydrolat, macérât, infusion...)

• 8% de phase huileuse (huile et beurre)

• 8% d'émulsifiant (je t'explique pourquoi un peu plus loin !)

Phase B :

• 10% d'actif en poudre (plantes, lait, miel...)

• 2% d'actif liquide (huile essentielle, céramides, protéines de soie, panthénol...)

Réalisation

• Fondre la phase A au bain-marie en remuant bien jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

• Hors du feu incorporer la phase B dans l'ordre en remuant bien entre chaque ajout.

• Tasser rapidement dans un moule en compactant bien et lisser la surface.

• Laisser durcir quelques heures.

• Démouler puis laisser sécher 24h avant utilisation.

Pourquoi ajouter un émulsifiant ?

Il permet au shampoing d'être plus dur, donc de fondre moins vite et il donne également une mousse plus onctueuse. Tu peux utiliser l'olivem 1000, la polawax ou même la cire n°3 ça fonctionne aussi !

Si tu souhaites ajouter un effet conditionneur, tu choisiras plutôt le BTMS, le conditioner emulsifier ou le conditionneur végétal.

Si tu ne veux pas utiliser d'émulsifiant, tu changes les pourcentages de la recette par 4% d'huile et 9% de beurre dur (cacao, kokum...etc) dans ta phase huileuse et 13% d'actifs en poudre.

Puis-je réduire le pourcentage de tensioactifs ?

Oui bien-sûr, dans ce cas tu substitues le pourcentage de tensioactif retiré par le même pourcentage d'actif en poudre ; de préférence riche en saponines comme le shikakai par exemple. Je te conseille tout de même de conserver un minimum de 20%.

Nous n'avons pas tous la même nature de cheveux et certains sujets peuvent être plus sensibles aux tensioactifs que d'autres.

De même, si tu utilises un shampoing solide fort en tensioactif, il se peut qu'à force d'utilisation intensive tu ressentes des démangeaisons, dans ce cas-là, revois le tensioactif à la baisse et tout va se régler. Tu peux aussi alterner avec un shampoing liquide car ils sont moins concentrés en tensioactif.

Est-ce que je peux remplacer une partie du tensioactif solide par un tensioactif liquide ?

Oui, mais je te conseille de ne pas dépasser 10%. Pour ce faire, tu retires autant de pourcentage d'eau que de tensioactif liquide ajouté.

Quels actifs choisir ?

Pour cela, il faut tout d'abord évaluer tes besoins puis consulter les fiches produits de tes fournisseurs afin de trouver le ou les actifs les plus appropiés. Il en est de même pour les huiles, les beurres et les hydrolats.

Pourquoi il n'y a pas de conservateur alors qu'il y a une phase aqueuse ?

Les shampoings solide sont stables et contiennent un pourcentage faible de phase aqueuse ; ils ne nécessitent pas d'ajout de conservateur.

Pourquoi ne pas ajouter une fragrance ?

Tout simplement car les fragrances sont totalement facultatives et n'ont aucune propriété si ce n'est parfumante. De plus, il s'agit ici d'un produit rincé donc elle n'est d'aucune utilité. Il vaut mieux favoriser des huiles essentielles ciblées ou tout simplement s'en passer. Tu peux cependant en ajouter quelques gouttes si tu y tiens en favorisant celles sans allergènes.

Posté par AudLy à 16:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,