25.08.19

Shampoing à la spiruline

IMG_20190811_102925

Depuis quelques temps, je trouvais ma tignasse pas très en forme, non pas par manque de soins mais plutôt par manque d'hygiène de vie saine au niveau de la nourriture. Un repas par jour, on sait bien que c'est pas top et que ça doit bien se répercuter quelque part mais avec la canicule qu'on a subit cet été moi manger ça passe pas du tout ! Canicule passée, ni une ni deux, je me suis concocté un petit shampoing coup de fouet pour redonner toute leur beauté à mes cheveux !

C'est une recette toute nouvelle donc seulement testée par moi-même. Elle me convient parfaitement et les résultats se sont vite montrés.

Au bout d'une semaine, moi qui perdait une poignée de cheveux à chaque lavage (sérieusement c'était impressionnant !), je n'en perds plus qu'une dizaine et encore. Ils ont retrouvé leur brillance et leur volume.

Au bout de 15 jours, je n'en perds plus et la pousse s'est totalement relancée, j'ai tout un tas de petits cheveux qui sortent un peu partout c'est assez marrant d'ailleurs on dirait que j'en ai coupé volontairement mais non ; et ils ont retrouvé toute leur douceur.

Plus qu'à aller faire un petit tour au coiffeur à la rentrée pour s'occuper des pointes qui elles sont abîmées et nécessitent d'être coupées !

Recette

Phase A :

• 40% de tensioactif SCI

• 20% de tensioactif SCS

• 10% d'huile de coco vierge (nourrissante, donne de la brillance et de la vigueur)

• 10% d'huile d'avocat vierge (stimulante, embellisseur capillaire, donne brillance et vigueur)

• 13% de macérât aqueux de spiruline

Phase B :

• 6% de spiruline en poudre (détoxifie, favorise la synthèse de la kératine, donne brillance, limite l'apparition des cheveux blancs, lutte contre la chute et les pellicules) 

• 0.7% d'huile essentielle de cèdre de l'Atlas (lutte contre la chute, les pellicules et aide à réguler les cuirs chevelus gras)

• 0.3% d'huile essentielle de patchouli (purifiante, antipelliculaire, aide à réguler les cuirs chevelus gras et aide à apporter du volume aux cheveux fins)

Réalisation et utilisation

Consulter l'article Shampoing solide : recette de base et explications.

Posté par AudLy à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13.11.18

Shampoing solide fortifiant

IMG_20181112_163611

Après cette saison estivale et les multiples agressions entre le soleil et l'eau de mer suivie de l'arrivée du froid et de la pluie, les cheveux en prennent un coup. Même si on les chouchoutent pour limiter les dégâts, ils ont tout de même besoin d'un bon coup de boost pour retrouver leur beauté et affronter l'hiver donc cap sur la stimulation et la brillance avec ce cocktail d'actifs !

C'est un shampoing assez polyvalent qui convient aussi bien aux cheveux ternes, fatigués et aux racines grasses qu'en prévention de la chute et des pellicules.

Il nettoie sans agresser grâce aux tensioactifs doux associés au shikakai, une plante ayurvédique traditionnellement utilisée en Inde et riche en saponines végétales.

Recette

Phase A :

• 35% de tensioactif SCI

• 25% de tensioactif SLSA

• 10% de vinaigre de cidre (donne de la brillance)

• 8% d'huile de coco vierge (nourrissante, donne de la brillance et de la vigueur)

• 8% de cire émulsifiante

Phase B :

• 10% de poudre de shikakai (nettoyante, démêlante, favorise la pousse et prévient les pellicules)

• 2% de poudre de zestes de citron (donne de la brillance et de la douceur)

• 1% de poudre de gingembre (stimulante et fortifiante)

• 0.6% d'huile essentielle de sauge sclarée (tonique et régulatrice)

• 0.4% d'huile essentielle de menthe poivrée (stimulante, fortifiante et apaisante)

Réalisation et utilisation

Consulter l'article Shampoing solide : recette de base et explications.

09.11.18

Shampoing solide : recette de base et explications

timthumb

Le shampoing solide est l'un des produits phare de la slow cosmétique ; facile à mettre en oeuvre et personnalisable à souhait, il est pratique car il ne prend que très peu de place et est surtout très économique puisqu'une barre d'environ 80g remplace 2 à 3 bouteilles (selon la fréquence de lavage) de 250ml de shampoing liquide !

Agréable d'utilisation, il suffit de frotter la barre sur tes cheveux mouillés puis de procéder comme à l'accoutumée. Si tu te laves les cheveux tous les jours, un seul shampoing est nécessaire. Si tu espaces les fréquences de lavage, fais d'abord un premier "décrassant" puis un second !

Entre deux utilisations, tu le laisses sécher sur un support adapté comme un savon classique. Si tu le laisses les fesses dans la flotte, il va forcément fondre !

Recette de base

Phase A :

• 62% de tensioactif solide (SCI, SCS, SLSA)

• 10% de phase aqueuse (eau minérale, hydrolat, macérât, infusion...)

• 8% de phase huileuse (huile et beurre)

• 8% d'émulsifiant (je t'explique pourquoi un peu plus loin !)

Phase B :

• 10% d'actif en poudre (plantes, lait, miel...)

• 2% d'actif liquide (huile essentielle, céramides, protéines de soie, panthénol...)

Réalisation

• Fondre la phase A au bain-marie en remuant bien jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

• Hors du feu incorporer la phase B dans l'ordre en remuant bien entre chaque ajout.

• Tasser rapidement dans un moule en compactant bien et lisser la surface.

• Laisser durcir quelques heures.

• Démouler puis laisser sécher 24h avant utilisation.

Pourquoi ajouter un émulsifiant ?

Il permet au shampoing d'être plus dur, donc de fondre moins vite et il donne également une mousse plus onctueuse. Tu peux utiliser l'olivem 1000, la polawax ou même la cire n°3 ça fonctionne aussi !

Si tu souhaites ajouter un effet conditionneur, tu choisiras plutôt le BTMS, le conditioner emulsifier ou le conditionneur végétal.

Si tu ne veux pas utiliser d'émulsifiant, tu changes les pourcentages de la recette par 4% d'huile et 9% de beurre dur (cacao, kokum...etc) dans ta phase huileuse et 13% d'actifs en poudre.

Puis-je réduire le pourcentage de tensioactifs ?

Oui bien-sûr, dans ce cas tu substitues le pourcentage de tensioactif retiré par le même pourcentage d'actif en poudre ; de préférence riche en saponines comme le shikakai par exemple. Je te conseille tout de même de conserver un minimum de 20%.

Nous n'avons pas tous la même nature de cheveux et certains sujets peuvent être plus sensibles aux tensioactifs que d'autres.

De même, si tu utilises un shampoing solide fort en tensioactif, il se peut qu'à force d'utilisation intensive tu ressentes des démangeaisons, dans ce cas-là, revois le tensioactif à la baisse et tout va se régler. Tu peux aussi alterner avec un shampoing liquide car ils sont moins concentrés en tensioactif.

Est-ce que je peux remplacer une partie du tensioactif solide par un tensioactif liquide ?

Oui, mais je te conseille de ne pas dépasser 10%. Pour ce faire, tu retires autant de pourcentage d'eau que de tensioactif liquide ajouté.

Quels actifs choisir ?

Pour cela, il faut tout d'abord évaluer tes besoins puis consulter les fiches produits de tes fournisseurs afin de trouver le ou les actifs les plus appropiés. Il en est de même pour les huiles, les beurres et les hydrolats.

Pourquoi il n'y a pas de conservateur alors qu'il y a une phase aqueuse ?

Les shampoings solide sont stables et contiennent un pourcentage faible de phase aqueuse ; ils ne nécessitent pas d'ajout de conservateur.

Pourquoi ne pas ajouter une fragrance ?

Tout simplement car les fragrances sont totalement facultatives et n'ont aucune propriété si ce n'est parfumante. De plus, il s'agit ici d'un produit rincé donc elle n'est d'aucune utilité. Il vaut mieux favoriser des huiles essentielles ciblées ou tout simplement s'en passer. Tu peux cependant en ajouter quelques gouttes si tu y tiens en favorisant celles sans allergènes.

Posté par AudLy à 16:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,